XVIIIème siècle

La fin du XVIIIème siècle en France c’est l’époque de la Révolution. Souvent ce qui saisit quand on entre la première fois dans l’église de Saint-Étienne c’est sa simplicité. La quasi absence de mobilier et de décoration. C’est aussi un autre signe de l’Histoire pour l’église. Pendant la Révolution de 1789 l’église a été pillée de tous ses biens. Nous avons déjà parlé de cette période à propos du presbytère. Le dernier curé de Saint-Étienne, l’abbé Rémy Poiret a avoir habité le presbytère l’a quitté en 1791.

Partout en France les biens religieux étaient vendus et les prêtres chassés. L’église de Saint-Étienne n’a pas fait exception à la règle. Elle est devenue le Temple de la Raison. Il n’était pas question non plus de faire référence à un saint dans le nom d’une commune.  Aussi Saint-Étienne a changé de nom pour s’appeler « La queue du bois ». Il reste aujourd’hui trace de ce nom dans la promenade “la queue Saint-Étienne” indiquée à l’entrée de la chaussée Brunehaut.


Retour vers l’article principal